INSEPARABLE A TETE GRISE

NICHOIR POUR CANUS

 

 

 

 

 

               

 

Ce type de nichoir est bien accepté par les inséparables. Dans mes volières, A. canus le choisira de préférence au nichoir classique horizontal.

 

Pour les fisheris, personatus… il faudra penser à augmenter ses dimensions pour laisser la place à la profusion des matériaux apportés par les oiseaux dans le nid

 

Ce nichoir a été construit avec le peu de moyens qu'on rencontre à Madagascar. Ainsi du bois massif, pin ou eucalyptus, a été employé. Les oiseaux acceptent bien ces deux espèces de bois mais rien ne vous empêche de choisir du contre-plaqué. Je déconseille certains panneaux de particules du fait de la colle qu'ils contiennent.

 

Agapornis canus construit un nid mais rarement aussi volumineux que celui d'autres inséparables. Il convient donc de creuser une petite cuvette, comme pour les perruches ondulées, ceci pour que les œufs ne roulent pas en dehors du nid. J'ai fait cette cuvette à la gouge mais vous pouvez employer tout autre moyen à votre disposition ou la faire exécuter par un menuisier. Cette cuvette peut mesurer environ 5 mm de profondeur.

 

La porte de visite pourra se trouver à l'arrière du nichoir si vous le suspendez à l'extérieur de la cage, ou éventuellement sur le côté. J'ai fait un assemblage "colle pointue". La colle employée est de la colle blanche à bois. Je rappelle ici qu'il est nécessaire de faire un avant trou du diamètre de la pointe pour réaliser un bon clouage.

 

Un petit perchoir à votre convenance devra être placé à l'entrée du nichoir car le mâle peut se placer à cet endroit pour nourrir la femelle qui est au nid. Les dimensions du nichoir pourront être augmentées pour d'autres Agapornis plus grands.

 

Bon bricolage.

 

 



29/05/2012
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Nature pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres