INSEPARABLE A TETE GRISE

UNE PAGE POUR L'ECOLE..

 

 

L’Ecole et le Collège PETER PAN, fondée en 1998, est située à Ihosy, bourgade de 20.000 habitants environ. Capitale de l’ethnie Bara (grands éleveurs de zébus devant l’éternel, jamais soumis au colon français) la ville est "la porte du Grand Sud" de l'Ile Rouge.

 

                                                    

 

Avec environ 450 élèves, des plus petits (la maternelle) aux candidats du BEPC (examen de passage au collège) et du CEPE (entrée au lycée), PETER PAN propose un enseignement en français, le malgache n'étant pas négligé pour autant. Petits effectifs en classe, une méthode pédagogique "moderne" dite "participative" (les élèves s'impliquent), une écoute des parents, de bonnes conditions de travail pour les enseignants, des frais d'écolage pas plus chers qu'ailleurs…en font un établissement scolaire performant (le meilleur de la place ?!) et réputé.

 

                                     

                                             

 

Néanmoins l'isolement de Madagascar, de par son insularité, sa pauvreté parfois extrême, l'illettrisme/analphabétisme de plus de 70 % de la population, la léthargie des autorités responsables…se fait bien sentir à l'école et constitue parfois, souvent, un blocage pour obtenir le développement que nous aimerions obtenir. Dans l'idée de rompre cet isolement, du moins en partie, nous accueillons des bénévoles, jeunes retraités ou jeunes "tout court" qui se chargeront de transférer leurs compétences aux petites "têtes brunes".

                            

 

Ainsi l'une a finalisé un Master de géographie ici, d'autres ont validé un stage de 6 mois nécessaire à l'entrée dans une école d'études sociales, un couple encore s'est arrêté chez nous dans le cadre d'un "tourisme utile"…

 

               

 

L'importance de ces contacts extérieurs est évidente pour l'ouverture de l'école et déborde même en ville.

 

Celle, celui, intéressé(e) par un tel partenariat peut envoyer un mel à Ecole PETER PAN et, selon la formule consacrée ", nous étudierons toutes propositions".

 

 

Soazara Mbaraky et F. Othenin-Girard 



02/12/2011
1 Poster un commentaire
Ces blogs de Nature pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres